Grand-Paris : Le gouvernement a transmis le SDRIF au Conseil d’Etat [16 Juillet 2010] PDF Imprimer Envoyer


Le Président de la République a réuni mercredi 9 juin 2010 Jean-Paul Huchon, Président du Conseil Régional d’Ile-de-France, Bertrand Delanoë, maire de Paris et le secrétaire d’Etat chargé du Développement de la région capitale, Christian Blanc a propos du projet de Grand Paris.

Jean-Paul Huchon a annoncé mercredi qu’au cours de cette réunion, Nicolas Sarkozy a annoncé que le gouvernement avait transmis au Conseil d’Etat le Schéma Directeur de la Région Ile-de-France (SDRIF), document adopté par le conseil régional le 25 septembre 2008 (texte voté par 148 voix contre 58).

Cette démarche du Président de la République viserait à venir à bout de la situation de blocage qui dure depuis plus d’un an.

Le SDRIF « devrait être approuvé par un décret en Conseil d’Etat, dans un délai très rapide, quelques semaines » a ajouté le Président du Conseil Régional d’Ile-de-France.

L’accord Etat-région prévoit que le gouvernement transmet le SDRIF au Conseil d’Etat et que parallèlement la région engage la révision de ce même SDRIF, « lorsque le schéma aura été complètement validé et approuvé par le Conseil d’Etat et le gouvernement, à travers son décret ».

Jusque maintenant, le gouvernement refusait de transmettre le SDRIF jugeant que le texte, insuffisamment ambitieux sur le plan économique, devait intégrer des éléments du projet de Grand Paris.

Jean-Paul Huchon affirme que la révision du schéma directeur prendra « quelques mois, quelques années ».

Le nouveau SDRIF 2008 va pouvoir entrer en vigueur en attendant sa révision. Il succèdera ainsi au précédent schéma directeur de 1994.

Pour Jean-Paul Huchon, « le président de la République, toujours aussi impliqué personnellement, se rend compte qu’il ne peut pas faire sans la région, sans la ville, sans les départements ». Nicolas Sarkozy tirerai ainsi « les leçons de la période électorale ».

Christian Blanc, pour sa part, ne souhaitait pas la transmission du SDRIF au Conseil d’Etat. Il aurait été peu locace au cours de la réunion.

Deux « réunions de travail » en présence du Président de la République ont d’ores et déjà été programmées, l’une en juillet à la mairie de Paris et l’autre en septembre au Conseil Régional d’Ile-de-France

Jean-Paul Huchon aurait réclamé, au nom du STIF (Syndicat des Transports d’Ile-de-France) dont il est le Président, la maîtrise d’ouvrage du projet de rocade de métro « Arc Express », projet auquel Christian Blanc s’oppose au bénéfice du projet de « double boucle » de métro qu’il porte lui-même.

Nicolas Sarkozy « a acté le fait qu’il y aurait des mesures en loi de finances 2011 pour financer le plan de mobilisation régional et de tous les départements » pour les transports, soit 19 milliards d’euros, a enfin ajouté le Président du Conseil Régional.